17 # Le froid modifie la trajectoire des poissons – Pierre Szalowski

Résumé : 

4 janvier 1998, Montréal Un garçon de dix ans apprend que ses parents vont se séparer. Désespéré, il demande au ciel de l’aider. Le lendemain débute la plus grande tempête de verglas que le pays ait jamais connue. Ce déluge de glace n’empêche pas son père de quitter la maison. Mais des événements incroyables ou anodins vont faire peu à peu basculer la vie du voisinage. Julie, danseuse en mal d’amour, accueille chez elle Boris, scientifique égocentrique, qui ne vit que pour ses expériences sur les poissons; Michel et Simon, les deux « frères » si discrets, qu’on ne voit jamais ensemble, ouvrent leur porte à Alexis, leur voisin homophobe. Le grand gel va progressivement changer la vie de tous les habitants de cette rue… pour le meilleur.

Le-froid-modifie-la-trajectoire-des-poissons

Mon avis : 

Un livre tout doux, plein d’humour et de tendresse. Une tempête qui rapproche des gens qui ne se serait à peine regarder sans elle. Faute de lumière et de chaleur, les personnages, qui subissaient leur vie, ouvrent les yeux pour en devenir les acteurs et prouvent qu’en s’entraidant, ils gagnent l’amitié de leurs voisins et découvrent l’amour simple et sincère.

16 # Le vieux qui ne Voulait pas fêter son anniversaire – Jonas Jonasson

 

 

Résumé :

Alors que tous dans la maison de retraite s’apprêtent à célébrer dignement son centième anniversaire, Allan Karlsson, qui déteste ce genre de pince-fesses, décide de fuguer. Chaussé de ses plus belles charentaises, il saute par la fenêtre de sa chambre et prend ses jambes à son cou. Débutent alors une improbable cavale à travers la Suède et un voyage décoiffant au cœur de l’histoire du XXe siècle. Car méfiez-vous des apparences ! Derrière ce frêle vieillard en pantoufles se cache un artificier de génie qui a eu la bonne idée de naître au début d’un siècle sanguinaire. Grâce à son talent pour les explosifs, Allan Karlsson, individu lambda, apolitique et inculte, s’est ainsi retrouvé mêlé à presque cent ans d’événements majeurs aux côtés des grands de ce monde, de Franco à Staline en passant par Truman et Mao…

 

Mon avis.

Un livre tout simplement parfait, une écriture fluide, un énorme humour, un rappel historique . Mélange d’histoire et d’humour qui ne peut que plaire. A tel point qu’on serait tenter de lire les quelques 500 pages d’une seule traite.

L’auteur alterne entre le présent du centenaire, quand il s’enfuit de la maison de retraite et son passé complêtement loufoque !!

 

Bref, un livre à ne manquer sous aucun prétexte !